Réseaux et Partenaires

La majeure partie du travail de plaidoyer de la FIA est dirigé vers les organisations gouvernementales internationales, les institutions européennes ainsi que, sur demande des affiliés, vers les gouvernements nationaux. Grâce à une crédibilité liée à ses affiliés partout dans le monde et à ses nombreuses années d’expérience sur le terrain, la Fédération est reconnue auprès de nombreuses entités supranationales où elle fait régulièrement entendre les intérêts des artistes-interprètes, parmi elles :

 -          Le Conseil de l'Europe

-           La Commissions européenne

-          Le parlement Européen

-           L'Organisation Internationale du Travail (OIT)

-           L'Organisation Mondiale pour les Arts de la Scène (ITI)

-           L'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)

-           L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI)

La concentration et l’internationalisation croissante dans le domaine des médias et du divertissement rendent d’autant plus indispensable le fait pour la FIA de se coordonner avec le mouvement syndical mondial et de travailler en étroite collaboration avec ses fédérations sœurs des secteurs connexes. Ensemble avec la FIM (Fédération Internationale des Musiciens) et UNI MEI (Union Network International – Media, Entertainment and Arts), la FIA a formé l’International Arts and Entertainment Alliance, qui est officiellement reconnue par la Confédération Internationale des Syndicats Libres comme une Fédération Syndicale Internationale. Au niveau européen, l’alliance est agrée par la Confédération Européenne des Syndicats comme Fédération Industrielle Sectorielle.