LGBTI

Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres, Intersexués  

La FIA s’est attachée à développer son action en relation avec les défis rencontrés par les artistes-interprètes lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués. Fermement ancrée dans le mouvement syndical global, la FIA défend les droits de tous les artistes-interprètes, indépendamment de leur âge, orientation et identité sexuelles, ou handicap. La FIA exhorte l’industrie à reconnaître la diversité des artistes-interprètes, laquelle renvoie à la diversité des sociétés modernes. Une enquête de 2013, menée au nom de SAG-AFTRA aux Etats-Unis, et intitulée « Orientation Sexuelles et Identité de Genre dans le Divertissement : Expériences et Perspectives des Membres de SAG-AFTRA » a montré que les acteurs LGBTI étaient l’objet de discriminations continues même si leurs opportunités de travail et leurs conditions s’amélioraient. Un tiers des personnes interrogées – parmi lesquels des membres hétérosexuels – considéraient que les directeurs de casting, les réalisateurs et les producteurs avaient des préjugés sur les artistes-interprètes LGBTI. Une enquête de 2011 menée par Equity UK sur la même question a montré que si la grande majorité des artistes-interprètes LGBTI ont fait leur « coming out », ils étaient toujours victimes d’homophobie dans leur vie professionnelle et pouvaient ressentir un blocage et de pas être complètement honnête avec leurs agents. Un groupe de travail international poursuit le travail de la FIA dans ce domaine. Pour plus d’informations, veuillez contacter le secrétariat.