LGBTI

Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres

La FIA s'est attachée à développer son action en relation avec les défis rencontrés par les artistes-interprètes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Fermement ancrée dans le mouvement syndical global, la FIA défend les droits de tous les artistes-interprètes, indépendamment de leur âge, orientation et identité sexuelles, ou handicap. La FIA exhorte l'industrie à reconnaître la diversité des artistes-interprètes, laquelle renvoie à la diversité des sociétés modernes.

En 2011, la FIA a formé le groupe de travail LGBT pour mener des recherches sur les discriminations rencontrées pas les artistes-interprètes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. En 2012, lors du Congrès de Toronto, la FIA s'est engagée à organiser via ses membres une enquête avec autant de pays que possible. Le groupe de travail LGBT a présenté les résultats de l'Enquête Globale de la FIA sur la Discrimination envers les LGBT lors du Congrès de Sao Paulo en 2016. En tout, FIA a reçu 10.021 réponses dans 5 langues différentes. Les résultats de l'enquête démontrent que la discrimination envers les personnes LGBT est toujours une réalité dans l'industrie du spectacle. En effet, malgré la présomption générale que notre industrie est tolérante, les pratiques discriminatoires - en particulier dans le processus de casting - sont toujours d'actualité. Les producteurs justifient souvent ces pratiques en se référant à leur droit à la liberté artistique. L'enquête montre également que le nombre d'incidents liés harcèlement dans le métier est particulièrement élevé. Si vous souhaitez en savoir davantage sur l'étude, vous pouvez regarder cette vidéo. Les prochaines étapes consistent à collecter des réponses additionnelles d'artistes-interprètes venus d'Afrique et d'Amérique Latine et bien sûr à travailler sur les façons de répondre à ces défis et de mieux protéger les artistes-interprètes LGBT.

    Натяжные потолки Кемерово