Minorités ethniques et visibles

La FIA rejette fermement toute discrimination quant aux opportunités d’emploi fondée sur quelque motif que ce soit, notamment la couleur de la peau et l’ethnicité. Malgré une réputation d’ouverture et d’inclusion, les industries du spectacle vivant et de l’audiovisuel sont toujours caractérisés par un manque chronique de diversité et une alarmante sous-représentation des personnes de couleur, chez les acteurs, metteurs en scène et producteurs. Les rôles pour les acteurs non-blanc au cinéma et à la télévision sont souvent limités et limitant. Le manque de populations ethniques dans les ballets et un rappel douloureux de la difficulté de réussir dans un environnement particulièrement concurrentiel et exigeant pour un danseur non-blanc.

Des postulats douteux de ce que les spectateurs économiquement importants veulent voir continuent d’affecter les décisions de casting et de justifier toutes sortes de pratiques discriminantes. La liberté artistique est souvent utilisée comme une objection facile à des rôles meilleurs et plus nombreux pour les acteurs issus de minorités ethniques et visibles. Le « whitewashing », la pratique consistant à caster des acteurs blancs dans des rôles de personnages non blanc, est toujours répandu. Les rares encourageants exemples de succès individuels ne sont  pour le moment malheureusement pas le signe d’un changement systémique.

FIA et ses affiliés soutiennent fortement des pratiques de casting inclusives et non traditionnelles, ainsi que des opportunités d’emploi justes pour tous les artistes interprètes – quelques soit leur origine ethnique ou la couleur de leur peau.

    Натяжные потолки Кемерово