Harcèlement Sexuel et Egalité des Genres

Adoptée en 2010, la Charte pour l’Egalité des Genres et l’Egalité des Chances de la FIA reste un document de référence pour la Fédération. Elle s’appuie sur les travaux qui ont été menés par la FIA depuis les années 1960. L’accent mis sur l’égalité des genres au sein de la FIA repose sur le fait que les artistes-interprètes féminines rencontrent des obstacles et des défis qui ont un impact significatif sur leurs conditions de travail et leurs carrières. Un grand nombre de recherches, comprenant des enquêtes menées par la Fédération et ses syndicats membres, témoignent de cela. Les artistes-interprètes féminines ont des carrières plus courtes, des salaires plus bas et un choix réduit dans leur travail.

La question de la représentation des hommes et des femmes est également importante. Les possibilités pleines et égales profiteraient à tous les artistes-interprètes. Trouver des solutions aux défis communs liés à la protection sociale, à la conciliation vie privée/vie professionnelle, à la garde d’enfants et au harcèlement sexuel est essentiel pour les hommes et les femmes artistes-interprètes qui souhaitent vivre de leur art. La question du harcèlement sexuel est dramatiquement revenue sur le devant de la scène depuis les révélations en 2017 du cas Harvey Weinstein, mettant en lumière une culture endémique de harcèlement sexuel dans le secteur, affectant de nombreux artistes-interprètes dans leurs vies professionnelles quotidiennes. Un groupe de travail international a été créé par le FIA à l’automne 2017 pour traiter de ce sujet spécifique et pour valoriser les efforts constants des membres de la FIA au niveau national.