FR

31.10.2017

Ça suffit! La FIA appelle à la fin du fléau du harcèlement sexuel dans l’industrie des médias, des arts et du divertissement

Ferne Downey (à droite) et Gabrielle Carteris (à gauche)

Intervenants du Panel sur le harcèlement sexuel

Zagreb, Croatie, 26 Octobre 2017 – Le Comité Exécutif de la Fédération Internationale des Acteurs (FIA) approuve à l’unanimité une Déclaration sur le harcèlement sexuel, la discrimination et les représailles dans les industries des medias et du divertissement.

La Déclaration, écrite et parrainée par le syndicat américain d’artistes-interprètes Screen Actors Guild-American Federation of Television and Radio Artists (SAG-AFTRA), reconnaît les droits de tous les artistes-interprètes à un environnement de travail sûr et exempt de harcèlement et exhorte l’industrie à travailler en toute bonne foi avec les syndicats et les organisations d’artistes-interprètes pour développer une stratégie de long terme garantissant un environnement de travail exempt de discrimination, harcèlement et représailles.

La présidente de la FIA Ferne Downey a déclaré : « Le scandale impliquant Harvey Weinstein révèle des problèmes qui ne sont que trop familiers pour les femmes – et les hommes – dans notre industrie. Nous savons que le sexisme est une réalité dans notre industrie. Nous savons qu’il y a des harceleurs sexuels qui utilisent leur pouvoir pour intimider. Et nous savons que cela doit changer. En tant que dirigeants syndicaux nous prenons position – nous ne voulons rien de moins qu’un changement culturel majeur. Nous développerons une stratégie de long terme pour un environnement de travail sans harcèlement et sans aucune tolérance envers celui-ci ». 

La présidente de SAG-AFTRA Gabrielle Carteris a quant à elle déclaré : «  Nous sommes très fiers d’être les auteurs et les parrains de cette déclaration. Le harcèlement et les abus sexuels sont omniprésents à travers nos pays et nous sommes engagés à travailler avec les autres membres de la FIA pour mettre en place des outils pédagogiques et informatifs et développer de bonnes pratiques dans ce domaine. En travaillant ensemble nous pouvons contribuer à mettre un à frein à ces abus maintenant. » 

La déclaration a été faite lors de la réunion du Comité Exécutif de la FIA, à Zagreb, en Croatie, au nom des 87 syndicats et organisations membres de la FIA qui représentent des centaines de milliers d’acteurs et d’artistes-interprètes dans plus de 60 pays du monde.

Un panel informatif sur le sujet du harcèlement sexuel, de la discrimination et des représailles, modéré par le Vice-président de la FIA et Directeur exécutif national de SAG-AFTRA David White, s’est également tenu à l’occasion de l’Exécutif. Les panélistes étaient Zoe Angus, Directrice nationale de la Section Equity de la Media Entertainment et Arts Alliance en Australie ; Christine Payne, Vice-présidente de la FIA et Secrétaire générale d’Equity UK, et Arden Ryshpan, Directrice exécutive de la Canadian Actors Equity Association. Le panel a discuté des efforts en cours pour soutenir les voix des individus qui ont subi le harcèlement et développer des stratégies syndicales efficaces pour s’attaquer à cette question.

La Déclaration d’aujourd’hui rassemble un large groupe d’organisations d’artistes-interprètes pour résoudre ce problème et adopter des mesures concrètes pour soutenir les membres. Par cet engagement :

La FIA APPLAUDIT le courage et l’engagement des nombreux artistes-interprètes qui ont partagé ces derniers jours leurs expériences de harcèlement sexuel et de discrimination dans l’industrie des médias et du divertissement, et ce malgré le véritable risque de confronter l’auteur de ce harcèlement ou discrimination ;

La FIA CONDAMNE avec la plus grande sévérité tout individu qui a choisi d’exercer un acte de harcèlement sexuel, une discrimination ou des représailles suite à des accusations de harcèlement sexuel ;

La FIA EXHORTE l’industrie à prendre cette question au sérieux et à travailler avec détermination et en toute bonne fois avec les syndicats et les organisations d’artistes-interprètes pour développer une stratégie de long-terme pour parvenir à des environnements de travail exempt de discrimination, harcèlement et représailles ;

La FIA ENJOINT le Groupe de travail global de la FIA sur la Diversité à prendre au nom de la Fédération les mesures appropriées pour prévenir et réduire le harcèlement, la discrimination et les représailles au travers de l’éducation, du partage d’informations, de l’établissement de meilleures pratiques, et à fournir un soutien aux affiliés de la FIA, comprenant la création et la diffusion de boites à outils, conçues pour habiliter les membres de la FIA à agir rapidement et efficacement  dans leurs propres juridictions ; et

La FIA charge  le Groupe de travail de rapporter ses actions et recommandations lors de la prochaine réunion du Comité Exécutif de la FIA.

Lire l’intégralité de la déclaration ici.

Télécharger la photo 1 en HD (Gabrielle Carteris & Ferne Downey)

Télécharger la photo 2 en HD (Intervenants du Panel sur le harcèlement sexuel lors de l’Exécutif)

---

A PROPOS DE LA FIA: La FIA – Fédération Internationale des Acteurs – représente les syndicats, guildes et associations professionnelles d’artistes-interprètes dans quelques 65 pays. Dans un monde connecté de contenus et de divertissements, elle défend les droits sociaux, économiques et moraux des artistes-interprètes de l’audiovisuel travaillant dans tous les médias enregistrés et dans le spectacle vivant. Visiter le site de la FIA sur www.fia-actors.com.

A PROPOS DE SAG-AFTRA: SAG-AFTRA représente approximativement 160 000 acteurs, présentateurs, journalistes de radio-télévision, danseurs, DJs, auteurs, rédacteurs, animateurs, marionnettistes,  artistes de studio, chanteurs, cascadeurs, artistes de voice-over et autres professionnels du divertissement ou des médias. Les membres de SAG-AFTRA sont les visages et les voix qui divertissent et informent l’Amérique et le monde. Membre d’AFL-CIO, SAG-AFTRA a des bureaux nationaux à Los Angeles et New York et des bureaux locaux dans tout le pays travaillant ensemble pour garantir les meilleures protections pour les artistes de divertissement et des médias dans le 21ème siècle et au-delà. Visiter le site de SAG-AFTRA sur SAGAFTRA.org.