AfroFIA - Actualités détails

13.03.2013

Creative Australia: Le Gouvernement Australien Investit dans la Culture

«Il ne s’agit pas que de l’emploi qu’ils génèrent, les artistes nous définissent en tant que nation et dessinent ainsi son avenir.» Simon Crean, ministre fédéral de la culture australien, a annoncé au mois de mars qu’une enveloppe de 235 millions de dollars de nouveaux financements pour le domaine de la culture avait été débloquée. En effet, pour la première fois depuis presque 20 ans l’Australie a donné une impulsion significative à sa politique culturelle nationale. Ce nouveau programme fédéral est intitulé ‘Creative Australia’.

Cette nouvelle politique culturelle est construite autour de cinq objectifs: la reconnaissance de l’importance des cultures aborigène et insulaire, la garantie d’un soutien public équitable aux arts, le soutien des artistes, le renforcement du secteur culturel dans l’économie et l’appui à l’innovation et aux industries créatives.

L’élément clé de Creative Australia est la très attendue réforme de l’Australia Council for the Arts. L’organisation recevra 75 millions de dollars et devra réduire la bureaucratie et moderniser sa gouvernance. Creative Australia inclura également une augmentation de 30% des financements, équivalents à 20,8 millions de dollars, pour six organisations modèles dont le West Australian Ballet et le Malhouse Theatre. 20 millions de dollars de fonds supplémentaires seront également alloués à l’industrie audiovisuelle dans le but d’attirer des productions internationales.

Le membre australien de la FIA, la branche Equity de la Media Entertainment and Arts Alliance, salue le lancement de cette politique culturelle nationale. Il souligne néanmoins, que bien que Creative Australia puisse être vu comme un exemple d’engagement envers la culture et son industrie prometteuse, l’absence d’avantage permanent à relocaliser la production vers l’Australie est à noter. En effet, en raison d’une monnaie forte et de la concurrence des autres pays, les productions internationales ont récemment eu tendance à déserter l’Australie. Un système d’incitation pourrait être une solution satisfaisante.

Conformément à la résolution n°3 du Congrès de Toronto sur le financement public de la culture, la FIA accueille chaleureusement l’initiative australienne d’augmenter les fonds dédiés au secteur culturel. Cette dernière apparaît comme un signal positif alors même que la plupart des gouvernements se servent de la crise comme un prétexte pour diminuer leurs investissements dans le financement public de la culture.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse d’Equity MEAA en anglais ci dessous.

MEAA Press Release on Creative Australia