EuroFIA - Actualités détails

07.07.2015

Conférence Mondiale sur le Spectacle Vivant, Dublin, juin 2015

©Tommy Clancy

©Tommy Clancy

©Tommy Clancy

©Tommy Clancy

©Tommy Clancy

©Tommy Clancy

Intense et inspirante. Ce sont des mots qui décrivent bien les deux jours et demi de la Conférence Mondiale sur le Spectacle Vivant de la Fédération Internationale des Acteurs. Organisé à Dublin, en Irlande, du 4 au 6 juin, l’événement a rassemblé quelques 180 participants et a donné la parole à plus de 60 intervenants venus de différents pays et ayant des formations diverses – artistes interprètes, représentants syndicaux, représentants de l’industrie, etc.

La conférence a démarré par un discours d’ouverture brillant de Michael D. Higgins, Président de l’Irlande. Dans un discours de 40 minutes, le Président Higgins a affirmé le lien étroit et la véritable affection qui le lie au spectacle vivant. Il a également appelé à la reconnaissance des artistes comme travailleurs, dont la situation devient de plus en plus précaire et vulnérable.

La conférence était divisée en 8 sessions plénières, se concentrant chacune sur différents aspects du secteur du spectacle vivant et sur les différents défis rencontrés par les artistes interprètes et par les syndicats d’artistes interprètes au quotidien. Les panels étaient composés de 4 à 6 panélistes et d’un modérateur chargé de coordonner la discussion. Les questions du public étaient encouragées et ont souvent mené à de très intéressants débats.

Les sessions plénières: 

  • Session plénière #1 – Une profession précaire
  • Session plénière #2 – La bataille pour nos droits
  • Session plénière #3 – Réparer la fuite des financements
  • Session plénière #4 – L’impact de la diversité sur nos scènes
  • Session plénière #5 – Le prix de la mobilité
  • Session plénière #6 – La sécurité n’a jamais fait de mal à personne
  • Session plénière #7 – Nouveautés
  • Session plénière #8 – Entrer dans l’ère du numérique

Dans l’après midi de la deuxième journée, les participants rassemblés au théâtre et centre de conférence Liberty Hall pouvaient décider de se joindre à l’un des trois ateliers organisés. L’idée était de stimuler la discussion grâce à de plus petits groupes.

Les 3 ateliers:

  • Atelier #1 – L’artiste comme activiste – Développement syndical et engagement des membres dans un environnement hostile
  • Atelier #2 – Jeux d’enfants
  • Atelier #3 – Travail peu payé ou non-payé

Plusieurs artistes interprètes de renom dont Ian McElhinney (Irlande du Nord) et Thure Lindhard (Danemark) ont eu l’amabilité de prendre la parole pour parler de ce qui les préoccupe : l’impact des Troubles en Irlande du Nord sur le théâtre et la liberté d’expression, les raisons pour devenir un acteur ou l’impact de l’économie sur la culture.

Tous les participants sont rentrés chez eux inspirés avec à l’esprit le slogan de la conférence : ‘Performing live, acting together’.

Vous pouvez télécharger les documents de la conférence :

Les photos de l'évènement sont disponibles sur le compte FIA Flickr