EuroFIA - Actualités détails

08.01.2021

Compte-rendu: première réunion virtuelle du groupe EuroFIA, 19 Novembre 2020

Au vu de la pandémie actuelle, le groupe EuroFIA a pris la décision de se réunir en novembre via une plateforme en ligne: ce fut la première réunion virtuelle du groupe dans sa configuration complète. La crise de Covid-19 a conduit à l'annulation de la réunion EuroFIA prévue à Istanbul en avril 2020 et donc une année entière s'est écoulée depuis la dernière réunion du groupe. Le taux de participation à l'EuroFIA en ligne a été élevé, avec plus de 50 délégués de toute l'UE et des pays voisins. Ce fut une occasion importante de passer en revue les différentes évolutions politiques et réglementaires au niveau de l'UE, alors que l'année dernière a apporté quelques initiatives phares importantes dans le domaine social et en relation avec la sphère numérique. Le groupe a consacré une grande partie de sa séance d'ouverture à des sessions d'information et à des discussions sur la future loi sur les services numériques, aux travaux en cours sur le droit de la concurrence et la négociation collective pour les travailleurs indépendants et sur la réglementation du travail de plate-forme, ainsi que sur la directive sur le salaire minimum et l'état actuel des choses. Le groupe a également discuté des différents packages de financement européen Covid 19 (y compris les fonds prévus pour les partenaires sociaux) et en particulier des plans nationaux de relance et de résilience et des dispositifs d’aide qu'ils peuvent prendre dans le domaine des arts et de la culture.

Il y a également eu une table ronde sur l'impact sectoriel national de la pandémie de Covid 19, les perspectives et les mesures dans chaque pays et les stratégies syndicales qui ont été développées pour soutenir les membres en cette période de crise. Dans l'ensemble, les syndicats ont plaidé pour que le filet de sécurité tendu par le gouvernement pour travailleurs touchés puisse également bénéficier aux travailleurs atypiques du secteur, qui risquent de perdre tous leurs revenus. De nombreux membres de la FIA ont été impliqués dans la négociation, la mise à jour et l'application de protocoles de santé et de sécurité pour permettre le retour en toute sécurité du travail dans le secteur de l'audiovisuel et également dans le secteur du spectacle vivant dans les pays où les chiffres sont suffisamment faibles pour permettre aux théâtres d'opérer. De nombreux exemples innovants de nouvelles stratégies de sensibilisation des syndicats aux membres via des moyens numériques ont également été partagés.

Deux résolutions ont été adoptées. La première était une résolution adressée aux autorités turques concernant les actions sur la COVID 19 dans les secteurs du spectacle vivant et de l'audiovisuel, appelant à une action urgente du gouvernement pour permettre au secteur de survivre à la crise. La seconde était une résolution adressée aux autorités espagnoles, les exhortant à affecter 2% du budget de leur plan national de relance et de résilience au secteur culturel et créatif, comme recommandé par le Parlement européen (et non le 1% prévu pour couvrir à la fois la culture et le sport).

L'EuroFIA se réunira à nouveau en mode virtuel à l'approche du Congrès de la FIA. La date sera choisie et communiquée dans les semaines à venir.