FR

24.10.2018

Lutte contre le harcèlement sexuel: un aperçu de la stratégie d’Equity UK visant à créer des "Safe Spaces"

"Ça suffit!", tel était le message de la FIA lors de la publication de sa Déclaration sur le harcèlement sexuel, la discrimination et les représailles dans les industries du divertissement et des médias, adoptée à l'unanimité à Zagreb, en novembre 2017.

Comme l'a déclaré la présidente de la FIA, Ferne Downey: Le scandale impliquant Harvey Weinstein révèle des problèmes qui ne sont que trop familiers pour les femmes – et les hommes – dans notre industrie. Nous savons que le sexisme est une réalité dans notre industrie. Nous savons qu’il y a des harceleurs sexuels qui utilisent leur pouvoir pour intimider. Et nous savons que cela doit changer. En tant que dirigeants syndicaux nous prenons position – nous ne voulons rien de moins qu’un changement culturel majeur. Nous développerons une stratégie de long terme pour un environnement de travail sans harcèlement et sans aucune tolérance envers celui-ci. »

Les membres de la FIA et ses organisations sœurs ont trouvé différents moyens de lutter contre le harcèlement sexuel dans le secteur et nous avons créé une section dédiée afin de rassembler les nombreux exemples intéressants et inspirants partagés dans le monde entier. En outre, nous souhaitons examiner de plus près la manière dont ces outils et stratégies sont développés et mis en œuvre au niveau national. Ce mois-ci, nous vous rapportons le travail remarquable d’Equity UK pour lutter contre le harcèlement sexuel et promouvoir des espaces sûrs.

Equity UK a une longue expérience dans la lutte contre le racisme, la discrimination et les préjugés depuis 1967. Son travail sur le harcèlement sexuel a débuté par une enquête réalisée en collaboration avec la "Federation of Entertainment Unions" au Royaume-Uni en 2013. Plus de 4000 membres ont répondu à l'enquête. Les résultats de l'étude révèlent une attitude d'acceptation de l'intimidation, car "il y a toujours quelqu'un d'autre prêt prendre votre place si vous vous plaignez", en particulier pour les travailleurs indépendants ou à durée déterminée pour qui la précarité professionnelle est plus élevée. Le rapport complet, basé sur les résultats du sondage, est intitulé "Creating without Conflict" a été publié en novembre 2013.

Répondant aux résultats de l'enquête, un groupe de travail mis en place par Equity UK a développé une campagne intitulée "Safe Spaces". Le but de la campagne est de sensibiliser et d'aider les membres à lutter contre les comportements inacceptables et à les signaler en leur fournissant le soutien nécessaire. Cette campagne comprend un rapport complet et détaillé intitulé "Agenda for Change". Il fournit un guide à tous les travailleurs de l'industrie du divertissement pour créer un lieu de travail exempt d'intimidation et de harcèlement, et comprend un service d'assistance téléphonique dédié et une déclaration à lire à haute voix au début de chaque production.

Equity UK a  développé un autre outil extrêmement précieux, le "Manifesto for Casting". Equity UK comprend très bien à quel point le cheminement professionnel d’un artiste-interprète est difficile et ce chemin commence par les auditions. Le manifeste régit le processus de casting en suivant l'acteur pas à pas. Les efforts d'Equity UK ont marqué une étape importante en janvier 2018: les points clés du manifeste ont été inclus dans le nouveau Code de conduite de la Casting Directors 'Guild (CDG).

La stratégie d’Equity UK visant à créer des espaces de travail sans harcèlement est un exemple fort et inspirant pour les syndicats d’artistes du monde entier. Le message est très clair: «Chacun de nous a le droit de travailler dans un espace sécurisé: un espace exempt de peur, un espace exempt d’intimidation et de harcèlement de toutes sortes. Nous travaillerons ensemble pour honorer nos différences et célébrer les cadeaux nos différences. Nous nous traiterons les uns et les autres avec politesse et respect à tout moment et, si nous sommes témoins d'intimidation ou de harcèlement, nous parlerons en sachant que nos voix seront entendues et que nous serons pris au sérieux. Ensemble, nous pouvons créer un espace sécurisé », a déclaré la présidente d'Equity, Maureen Beattie.