FR

06.09.2016

Agir pour la diversité: un but commun pour les membres de la FIA

Le recrutement des artistes-interprètes doit reposer sur un critère unique: le talent, et le talent seul. Et pourtant, encore trop d'artistes-interprètes sont victimes de discrimination pour des raisons qui n'ont rien à voir avec leur capacité à jouer un rôle. Le sexe, l'orientation ou l'identité sexuelle, l'origine ethnique, l'âge, le handicap – et parfois tous ces facteurs à la fois – empêchent, directement ou indirectement, les artistes-interprètes d'accéder à l'emploi, à des rôles variés et non stéréotypés ainsi qu'à certains niveaux de rémunération.

La FIA a décidé de faire de la diversité le thème central de son 21ème Congrès. Ce faisant, nous souhaitons sensibiliser l'ensemble de nos membres sur la nécessité de promouvoir l'égalité des chances sur le lieu de travail pour tous les artistes-interprètes sans distinction, et de s'opposer à toutes les formes de discrimination qui pourraient avoir un effet néfaste sur l'emploi et les conditions d'emploi. Le Congrès sera l’occasion d’aprofondir cette problématique, en particulier lors du Pannel “Diversité et Inclusion”, le Jeudi 22 Septembre, au cours duquel les résultats du sondage LGBT mené parmi les membres de la FIA seront présentés.

De nombreux affiliés de la FIA se sont en effet rendu compte que la discrimination revêt une multitude d'aspects, et font désormais activement campagne pour que leurs membres bénéficient de l'inclusion, de l'égalité et de la diversité au sein de notre secteur. En donnant à leurs membres les moyens de s'exprimer avec confiance et de porter le drapeau de la diversité pour tous ceux qui craignent encore d'être exposés, ils ont montré l'exemple aux sociétés qui les entourent. Ils ont créé des comités pour l'égalité visant à promouvoir des politiques inclusives ainsi que des bonnes pratiques. Ils encouragent en outre différents modes de direction pour mener leurs opérations et militent publiquement en faveur de l'égalité des chances pour tous et des environnements de travail sûrs, dans lesquels les artistes ne subissent aucune pression et ne sont victimes d'aucun harcèlement.

Parmi les initiatives récentes de nos membres, nous souhaitons vous proposer deux lectures particulièrement intéressantes sur ce theme, en preparation du Congrès. Play Fair (‘Jouer Equitable’ en Français), c’est le nom de la nouvelle campagne de Equity (Royaume-Uni) pour mettre au défi l’industrie quant à la sous-représentation de la diversité et aux pratiques discriminatoires lors des castings. Pour l’édition automnale du Magazine Equity, les quatre comités pour l’égalité du syndicat se sont réunis pour soutenir la campagne ‘Play Fair’. Un member de chacun de ces comités figure sur les quatre couvertures différentes du Magazine. Il s’agit de Giovanni Bienne pour le comité LGBT, Somi De Souza pour le comité Minorités Ethniques, Phoebe Kemp pour le comité Handicap et mal-entendants, et Flip Webster pour le comité des Femmes. L’article intégral est disponible ici: http://www.equity.org.uk/documents/equity-autumn-magazine-2016/

Aux Etats-Unis, la Actors’ Equity Association (AEA), a publié un numéro special de son Magazine entrièrement consacré au thème de la diversité. La Directrice Générale de AEA, Mary McColl,affirme dans son editorial que “Nos membres ont des apparences très varies, et des talents splendides qui diffèrent les uns des autres. Nos membres sont de toutes d’origine ethnique, sociales et d’identités de genre. Ils sont aussi de toutes origines géographiques, de traditions religieuses. Tout un chacun, parmi nos membres, a un droit d’accès au travail. Nos publics sont pareil. Ils méritent de voir un theâtre qui fait sens pour eux, et qui reflète le monde dans lequel ils vivent.” Le magazine EAE is disponible ici: http://www.actorsequity.org/docs/news/en_04_2016.pdf

Toutes les ressources relatives au 21ème Congrès de la FIA à Sao Paulo sont disponibles sur le site web dédié: www.fia21congress.com/fr