FR

20.06.2012

La Conférence Diplomatique de l’OMPI débute positivement

La Conférence Diplomatique de l’OMPI a commencé de façon consensuelle et extrêmement positive, ce qui laisse bien espérer quant à la suite des négociations de cette semaine.

Les principales questions procédurales et statutaires de la Conférence ont été expédiées le matin du premier jour. Le Secrétariat de l’OMPI a rappelé les étapes préparatoires qui ont permis la reconduction de la Conférence Diplomatique. Cette introduction a été suivie par la nomination des délégués chargés des divers comités de travail (le Comité Principal 1, le Comité Principal 2, le Comité de Rédaction et le Comité de Vérification des Pouvoirs). Le Ministre chinois Liu Binje a été élu Président de la Conférence et Manuel Guerra Zamarro choisi pour présider les travaux du Comité Principal 1, chargé de négocier les dispositions substantielles du traité.

Suite à la cérémonie d’ouverture, les artistes ont pu adresser leurs salutations et encouragements aux délégués lors d’une séance spéciale du programme. Fearne Downey, comédienne et Présidente de ACTRA, syndicat canadien faisant partie de la délégation de la FIA, a pris la parole au nom des artistes interprètes et exécutants du monde entier. Se livrant à un plaidoyer passionné en faveur de la reconnaissance du droit des artistes de vivre convenablement de leur métier, elle a rajouté: “Les artistes interprètes du monde entier méritent d’être rémunérés correctement et protégés pour leur travail. Il est grand temps qu’un traité international leur reconnaisse ce droitfondamental. Elle a ensuite demandé aux délégués de “conclure ce traité, donnant ainsi aux artistes le moyen de continuer à raconter leurs histoires et de bénéficier pleinement de la révolution numérique.” Les artistes chinois étaient également représentés par un artiste interprète de l’Opéra de Pékin, qui a exprimé son immense satisfaction quant au fait que cette importante négociation ait lieu dans sa ville natale. Une vidéo livrant des messages de nombreux autres artistes du monde a également été projetée, encourageant les gouvernements à conclure un traité.

Le restant du jour a permis à des nombreuses délégations gouvernementales de formuler leurs déclarations d’ouverture – à commencer par celles des coordinateurs régionaux, suivies par une vingtaine de pays membres de l’OMPI. Toutes les interventions ont laissé transparaitre une attitude positive et constructive. Les états membres de l’OMPI se sont déclarés favorables au respect des 19 articles approuvés provisoirement en 2000 ainsi qu’à l’article 12 sur le transfert des droits, approuvé unanimement en 2011, et ont exprimé leur désir de se concentrer sur la rédaction des 3 dernières déclarations concertées et du rajout d’un paragraphe au préambule.

Le deuxième jour de la Conférence sera essentiellement voué aux questions substantielles des différents comités, ainsi qu’au restant des déclarations d’ouverture - y compris celle de la FIA si le temps le permettra.