FR

16.04.2011

Réunion annuelle du Comité exécutif de la FIA à Sydney

La réunion 2011 du Comité exécutif de la FIA s’est déroulée à Sydney les 16 et 17 avril derniers grâce à l’accueil chaleureux de la branche Actors Equity du syndicat australien Media Entertainment and Arts Alliance. Les membres du comité ont ainsi eu l’occasion d’évaluer le travail effectué par le Secrétariat de la FIA au vu des motions directrices adoptées lors du Congrès de la fédération à Marrakech en 2008, mais également en prévision du prochain Congrès de Toronto qui se tiendra en 2012. La réunion a par ailleurs permis au comité de discuter des situations, évolutions et tendances internationales en ce qui concerne la protection et la promotion des droits des artistes-interprètes et de leurs conditions de travail.

De nombreux sujets ont été abordés, parmi lesquels: les dernières avancées sur le chemin menant à l’adoption d’un Traité sur la protection des interprétations audiovisuelles à l’OMPI l’usage croissant dans tous les domaines d’activité de la FIA des accomplissements de son groupe européen en matière d’égalité des genres les changements constitutionnels et organisationnels de la fédération des rapports de chaque groupe régional de la FIA sur leurs accomplissements et les problèmes auxquels ils sont confrontés les différentes façons selon lesquelles les syndicats d’artistes-interprètes peuvent réagir à l’augmentation des auto-productions la propriété intellectuelle etc. En outre, la tenue de deux panels de discussion a permis aux membres du comité de développer une réflexion en profondeur sur les défis quotidiens des membres de la FIA – «recrutement, organisation et consolidation des syndicats» – et sur l’apparition et la généralisation d’une nouvelle technique de travail – «l’enregistrement du spectacle vivant».

La réunion a enfin donné l’opportunité aux membres du comité exécutif de rencontrer et de s’entretenir avec Bob Debus, procureur de la province australienne de Nouvelle-Galles du Sud et ministre des arts. Mr. Debus a en effet eu l’amabilité de venir présenter la position du gouvernement australien sur les dernières évolutions à l’OMPI concernant la possible adoption d’un Traité sur la protection des interprétations audiovisuelles.