Crise COVID19

La lutte contre le COVID19 a un impact sans précédent non seulement sur nos économies mais aussi sur le secteur du divertissement. Alors que les théâtres, les cinémas, les festivals et les spectacles de toutes formes et de toutes tailles sont annulés ou fermés, les artistes font face à un manque de revenus soudain et inquiétant. La plupart des mesures d'urgence obligent désormais chacun à mettre en œuvre une distanciation sociale et d'autres mesures de sécurité dans ses habitudes de travail ou, alternativement, à travailler de la maison. Inutile de dire que cela n'est guère possible pour les artistes-interprètes.

Lorsque les artistes voient leurs possibilités d'emploi disparaître, ils ont du mal à obtenir des avantages sociaux pour compenser ces pertes de revenus et les aider à s'en sortir. Contrairement aux travailleurs occupant un emploi standard, les artistes-interprètes ont un modèle d'emploi très irrégulier, avec de multiples contrats de courte durée ponctués de périodes de chômage récurrentes. Lorsqu'ils sont employés, malgré la nature atypique de leur travail, cette perte d'emploi peut nuire à leur capacité à accumuler suffisamment de droits pour avoir accès aux prestations sociales. Dans de nombreux autres cas, les artistes-interprètes sont considérés comme des travailleurs indépendants et ne peuvent pas bénéficier de sécurité sociale sur laquelle s'appuyer pendant cette crise.

La FIA a crée cette section spécifique pour partager des ressources et des informations quant aux repercussions de la crise du COVID19 pour les artistes-interprètes. Vous trouverez une selection d'articles ci-dessous, ainsi que des sous-rubriques présentant les mesures de secours et les protocoles de sécurité, accessibles via les barres de navigation.