FR

20.02.2015

Dans un climat d’incertitude, un espoir pour ERT, le radiodiffuseur public grec

Le 11 juin 2013, le monde a été choqué par la fermeture brutale du Service Public de Radiodiffusion Grec, ERT. Malgré les efforts héroïques et toujours en cours pour garder l’esprit et certaines des fonctions d’ERT en vie, le soutien public n’a pas toujours été facile à obtenir dans un pays enlisé dans les douloureuses mesures d’austérité et la souffrance humaine qui en résulte. Il y a aujourd’hui, enfin, une raison d’espérer le retour d’ERT.

Le 8 février, le nouveau gouvernement grec a annoncé ses plans de réforme. Une large réforme des médias est prévue, elle comprend notamment le rétablissement du service public de radiodiffusion, ERT. L’annonce du Premier Ministre Tsipras implique qu’ERT retrouvera la place qui lui revient  sur la base d’un processus législatif qui est actuellement mis en place. Naturellement, avec les négociations tendues en cours avec l’UE et la Troïka pour tenter de trouver un équilibre qui permette au pays de sortir des effets dévastateurs de l’austérité, le futur de la Grèce est aujourd’hui en question.

La réunion de l’EuroFIA à Athènes en juin 2014 a été l’occasion de la diffusion du documentaire « The Lost Signal of Democracy » et d’un échange avec le membre grec de la FIA, HAU, et avec POSPERT, membre de notre organisation sœur UNI-MEI. L’EuroFIA a exprimé sa profonde inquiétude concernant les développements en Grèce, ainsi que sa solidarité envers les efforts de POSPERT pour faire fonctionner ERTopen. C’est donc avec beaucoup d’espoir que la FIA se joint à UNI-MEI pour saluer les réformes annoncées concernant les médias et les aspirations plus larges à reconstruire le dialogue social et les négociations collectives en Grèce. Nous nous associons au soutien apporté par UNI-MEI à la réforme holistique et l’approche réglementaire du gouvernement, laquelle à pour objectif de construire un écosystème médiatique basé sur le pluralisme, la diversité et l’accès universelle ainsi qu’à son engagement pour un système duale de services de radiodiffusion commercial et public indépendant.

William Maunier, Président d’Euro-MEI a informé les Partenaires Sociaux Européens du Secteur de l’Audiovisuel des développements prometteurs en Grèce lors d‘une réunion du Comité, le 11 février.

Dans une déclaration officielle d’UNI-MEI publiée ce jour, il a déclaré : « Nous sommes fiers d’avoir parmi nos affiliés, notre membre grec POSPERT. Nos collègues, menés par le Président Panagiotis Kalfagiannis et le Secrétaire Général Gabriel Kasimatis n’ont jamais laissé la Troïka, le gouvernement Samaras et l’essoufflement du soutien à ERT après l’enthousiasme initial, détruire l’espoir et ont continué à croire qu’ERTopen était la bonne réponse à la caricature du service de radiodiffusion public faite par Samara en 2013. Nous continuerons à soutenir la campagne de POSPERT et tous nos collègues à ERTopen pour un véritable service de radiodiffusion public indépendant et durable qui permette l’accès universel et abordable de tous les citoyens à des programmes divers et de qualité. ERT appartient au peuple ! »

Nous continuerons à suivre de près les développements en Grèce.