FR

13.04.2013

Deux motions adoptées à la réunion EuroFIA d’Edimbourg

 

La première réunion de l’EuroFIA pour 2013 a eu lieu à Edimbourg où elle a chaleureusement été organisée par Equity UK, du 13 au 15 avril. Les délégués venus de toute l’Europe se sont rassemblés dans la capitale de l’Ecosse pour discuter des évolutions quant à la situation des artistes-interprètes aux niveaux national, européen et international.

La réunion était divisée en deux parties. Les deux premiers jours étaient dédiés aux syndicats européens membres de la Fédération Internationale des Acteurs, leurs permettant de partager leurs réussites et inquiétudes mais aussi de renforcer leur position commune sur les questions européennes et internationales. Puis, le lundi, les syndicats et les sociétés de gestion collective se sont rencontrés pour trouver des moyens de travailler ensemble à la défense des intérêts des artistes-interprètes.

De nombreux sujets ont été abordés, parmi lesquels la ratification et la mise en œuvre du traité de Pékin signé en juin 2012, la législation européenne actuellement discutée – et toujours en chantier – sur la gestion collective des droits, la médiation Vitorino sur les redevances pour copie privée et reprographie, une discussion sur la cas particulier des chanteurs d’opéra etc.

Deux résolutions EuroFIA, concernant les développements turcs, on été unanimement adoptées. La première supporte l’action de AUT et de ÇASOD dans leur combat pour préserver le cinéma Emek à Istanbul – un cinéma historique qui est actuellement menacé d’être transformé en centre commercial. L’autre encourage l’Etat turc à garantir une protection sociale pour tous les acteurs du pays. Vous pouvez télécharger ces deux résolutions ci dessous. 

Motion de l'EuroFIA sur le cinéma Emek en Turquie

Motion de l'EuroFIA pour la sécurité sociale pour tous les acteurs turcs