FR

28.07.2016

Conférence Finale du projet Creative Skills Europe et lancement du rapport final

 

La conference finale du projet Creative Skills Europe s’est tenue le Lundi 6 Juin 2016. Les participants se sont réunis à Bruxelles pour partager leurs conclusions et lancer le rapport final sur les Tendances et besoins en compétences dans les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant en Europe, lors de la conference.

Creative Skills Europe, le Conseil européen pour l’emploi et la formation dans les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant, est un projet porté par les partenaires sociaux des comités de dialogue social européen des secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant depuis 2014 dont : EURO-MEI (secteur média, spectacle & arts de UNI Europa), la Fédération Internationale des Acteurs (FIA) , la Fédération internationale des musiciens (FIM), Fédération européenne des journalistes (FEJ), l’Union européenne de radio-télévision (UER), la Ligue européenne des associations d’employeurs des arts du spectacle (PEARLE*), la Coordination européenne des producteurs indépendants (CEPI).

Au cours du projet, les partenaires ont collecté et partagé des statistiques et identifié les besoins en compétences dans les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant en Europe afin d’améliorer la qualité de la formation professionnelle, contribuer au développement du secteur et sécuriser les parcours professionnels. Pour ce faire, le projet promeut l’échange de bonnes pratiques et propose des recommendations clés.

Les principales recommandations sont:

1.     D’améliorer la production de statistiques

Le secteur et les décideurs politiques doivent avoir accès à des statistiques stables et solides afin de suivre les évolutions affectant l’emploi sur les marchés de l’audiovisuel et du spectacle vivant. Ils doivent pouvoir identifier et comprendre les tendances lourdes, mieux anticiper les évolutions et être capables d’adapter les compétences des travailleurs au regard de ces évolutions. Des données européennes plus solides doivent également être collectées, en particulier en ce qui concerne la mobilité de l’emploi (sectorielle et transnationale).

2.     De créer des plateformes sectorielles informées et durables

Quand elles n’existent pas encore, des plateformes doivent être créées – au niveau national et européen – composées des représentants sectoriels pertinents (partenaires sociaux, associations professionnelles, instituts de formation, etc.) afin d’élaborer une analyse qualitative des statistiques collectées et permettre des décisions partagées et concrètes répondant aux besoins en compétences identifiés.

3.     De s’adapter à l’environnement numérique

L’environnement numérique et ses avancées technologiques incessantes a opéré une transformation radicale des industries culturelles et créatives, affectant la production et la distribution, l’accès aux publics et la communication, mais redonnant également toute son importance aux créateurs de contenu. Des financements nationaux et européens doivent être mis à disposition des secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant afin qu’ils s’équipent des compétences nécessaires pour s’engager pleinement dans l’environnement numérique.

Nous vous invitons à visiter le site web du projet creativeskillseurope.eu où vous pouvez télécharger le Rapport final dans son intégralité ainsi que le Résumé en français.