FR

21.09.2015

Lancement des Outils OiRA pour l'évaluation des risques dans le Spectacle Vivant

Le 17 septembre, les partenaires sociaux européens du secteur du spectacle vivant ont lancé deux outils interactifs en ligne pour aider à l’évaluation les risques.

La grande variété des éléments à prendre en compte en relation avec la santé et la sécurité dans les lieux dédiés au spectacle vivant représente un énorme défi. Lorsque l’on considère les éléments techniques liés au plateau, gréement et scène ; les cascades et les performances sur scène ; les substances chimiques et dangereuses qui peuvent être utilisées pour obtenir des effets spéciaux ; l’exposition fréquente à des niveaux sonores élevés et la présence d’un public ; il est évident qu’une approche spécifique de l’évaluation des risques est indispensable à la prévention des accidents et des blessures.

C’est pour cette raison que les partenaires sociaux européens du spectacle vivant, Pearle* et EAEA ont décidé en 2012 de développer un Outil interactif d’évaluation des risques (OiRA). Trois années de travail intensif ont en réalité donné naissance à deux outils : l’un tourné vers les lieux où se produisent les spectacles vivants et l’autre destiné à faciliter l’évaluation des risques pour les productions. Certains modules et éléments sont communs aux deux dont une section spécifique traitant de la coordination et de la communication vitales entre les salles et les productions.

OiRA peut être utilisé par toute personne souhaitant évaluer les risques de santé et sécurité qui pourraient exister sur un lieu de travail. Les outils OiRA pour le secteur du spectacle vivant ont été developés pour donner aux salles, productions, compagnies et à tous ceux travaillant dans le secteur une feuille de route permettant de répondre aux différents défis du le secteur.

Anita Debaere, Directrice de Pearle*, organisation représentant quelques 7000 employeurs, a accueilli le lancement en déclarant « Ces outils aident chaque compagnie (en particulier celles ayant les PME, petites et moyennes entreprises) à considérer la mise en œuvre d’une politique de santé et sécurité et la prise de mesures minimisant et évitant les risques. En faisant cela, les travailleurs du secteurs apprennent à adopter une approche qui va au delà du bon sens et à opter plutôt pour une gestion de la sécurité prenant en compte les différents aspects du travail ».

Téléchargez ici le Communiqué de Presse

Téléchargez ici la carte postale avec le lien vers les outils OiRA