FR

20.02.2015

Outil d’Evaluation des Risques dans le Secteur du Spectacle Vivant: Projet OIRA II

A travers un travail conjoint depuis 2012, les partenaires sociaux du secteur de Spectacle Vivant (Pearle* du côté des employeurs et la FIM, la FIA et UNI-MEI pour la délégation syndicale) ont réussi à développer un outil européen d’évaluation des risques pour le secteur.

Le développement et la finalisation de l’outil OIRA était un projet très ambitieux, vu la complexité des productions et des différents lieux de travail dans le secteur et la gamme très étendue de risques à prendre en compte qui en découle. Les partenaires sociaux européens avaient initialement conçu l’outil OIRA comme étant particulièrement utile dans le contexte des tournées, notamment montées par des PMEs, et pouvant servir d’un point de référence commun lorsque les approches nationales à l’évaluation des risques sont divergentes, notamment en raison des régulations spécifiques au niveau national, régional ou même local. L’objectif était donc de mettre l’information à disposition dans un format accessible et intuitif, adapté à une utilisation directe par des employeurs ou travailleurs dans le secteur souhaitant développer leurs pratiques dans ce domaine. Les partenaires sociaux sont de l’avis qu’un certain travail d’adaptation et de modification reste à faire pour mieux répondre aux besoins de ce type d’utilisateur. Il est également clair qu’un travail concerté pour mieux disséminer l’outil serait aussi d’une grande valeur ajoutée. Pour ces raisons, les partenaires sociaux ont demandé et obtenu une deuxième tranche de financement pour ce travail.

The principaux objectifs du projet OIRA II sont les suivants:

Dans un premier temps, de passer l’outil en revue et de revoir et restructurer ses contenus à fin de le rendre plus adapté aux besoins des utilisateurs ;

Dans un deuxième temps, de promouvoir l’outil en tâchant de maximiser sa visibilité et son utilisation dans la pratique à travers le secteur en Europe.

Le projet durera jusqu’à fin 2016. Le processus de revue de l’outil débutera en mars 2015 et visera à mieux prendre en compte les besoins des utilisateurs. La longueur et la complexité de l’outil, tel qu’il existe actuellement, peuvent être décourageantes pour de petits utilisateurs, dont les connaissances dans la matière et les besoins pratiques seront largement dépassés par l’outil. Ainsi un travail plus approfondi sur le profil des utilisateurs potentiels s’avère nécessaire pour que l’outil soit d’une réelle utilité. Ce processus sera également une bonne opportunité de passer en revue tous les contenus de l’outil, avec le soutien d’un expert externe dans la matière.

La deuxième phase du projet se déroulera en 2016 et aura comme objectif d’améliorer la visibilité de l’outil OIRA à travers plusieurs initiatives parallèles, y compris la promotion active de l’outil auprès des instances de formations et d’autres associations sectorielles ; la promotion de l’outil dans le presse sectoriel ; ainsi que l’organisation d’un évènement sur les bonnes pratiques par rapport à la santé et la sécurité dans le secteur qui permettra de présenter l’outil.

Pour de plus amples renseignements sur ce projet ou pour avoir un exemplaire du programme de travail détaillé, veuillez adresser votre demande au secrétariat de la FIA.