FR

28.01.2016

Rapport de réunion: Groupe EuroFIA, Bled, Slovénie, 12-13 novembre 2015

Le groupe EuroFIA s’est réuni le 12 novembre dans la très belle station alpine de Bled, Slovénie, réunion chaleureusement accueillie par les membres slovènes de la FIA, GLOSA et ZDUS. Réputée pour son magnifique lac et son paysage montagneux, Bled offrait un décor spectaculaire à cette réunion, baignée dans le soleil doré de l’automne.

La réunion du groupe EuroFIA a été ouverte par Dusan Semolic de GLOSA, lequel a offert au groupe un aperçu des nombreux défis rencontrés par le mouvement syndical en Slovénie aujourd’hui. Ces défis sont apparus comme familiers pour les délégués et de nombreux thèmes communs ont également été abordés durant la réunion.

Les membres de la FIA ont fait le point sur les progrès accomplis dans le cadre du projet sur les Travailleurs atypiques ainsi que sur les développements récents en lien avec les questions abordées dans le projet. Dans ce contexte, le groupe était particulièrement intéressé par les modifications législatives proposées en France, lesquelles permettraient d’engager des amateurs non rémunérés dans des productions professionnelles. Le groupe a adopté à l’unanimité une résolution pour soutenir le Syndicat Français des Artistes-Interprètes (SFA) en condamnant le changement proposé et l’effet préjudiciable que cela aurait sur le Statut Français de l’Artiste et sur la qualité de l’emploi de tous les artistes interprètes. Vous pouvez télécharger la résolution ci-dessous. Un échange préliminaire sur le statut d’amateur dans les différents pays européens a également eu lieu. Il a été convenu que le groupe devrait revenir sur cette question de façon approfondie. Le groupe s’est également félicité de l’évolution politique positive en Slovénie menant à un statut clair et un ensemble de mesures de protection - par les négociations collectives - pour les indépendants du secteur culturel.

Autre question clé abordée lors de la réunion : l’utilisation et le développement des médias sociaux par les syndicats du secteur. La discussion a été lancée par deux syndicats expérimentés : AUT (Turquie) et Equity (UK), lesquels ont partagé leur travail sur la question, les résultats et les défis soulevés. Les délégués ont également échangé sur le type de messages ayant du succès et la raison de ce succès. Ils ont discuté de la façon dont ceux ci complètent et rendent visible le travail des syndicats, tout en restant souvent trop superficiel pour remplacer le travail sur le terrain.

Le compte rendu de la réunion de l’EuroFIA sera bientôt disponible sur demande auprès du Secrétariat. Tous les documents de la réunion peuvent être téléchargés une fois connecté en tant que membre.

La réunion annuelle avec les Sociétés de Gestion était accueillie par AIPA et la rencontre ouverte par  un discours de Gregor Stibernik. Naturellement, la campagne « Fair internet for performers » de la FIA, la FIM et AEPO-ARTIS a été l’objet d’une discussion importante. Il est vital de continuer à construire l’élan et la visibilité nécessaire à cette campagne. Les discussions se sont également concentrées sur la consultation sur les plateformes en ligne, laquelle examine une préoccupation clé pour le futur dans la mesure où les plateformes continuent de façonner et de modifier la façon dont les contenus sont distribués et regardés, mais sans offrir de nouvelles sources de revenus suffisantes pour les artistes interprètes et les autres ayants droit. Le dernier panel traitait de la copie privée et de la tension permanente à laquelle est soumis le système de taxes ainsi qu’aux efforts pour défendre un système de copie privé solide qui permette aux artistes interprètes de bénéficier de compensations financière significatives. Dans le contexte actuel de réforme du droit d’auteur, ces réunions demeurent absolument nécessaires et le groupe a décidé de se revoir dans la première moitié de 2016. 

Documents de la réunion

Tous les documents de l'EuroFIA et de la réunion conjointe EuroFIA/Sociétés de gestion sont disponibles une fois identifié dans la partie réservée aux membres de l'EuroFIA.  













(Anglais - LONG)