FR

15.01.2009

Projet EuroFIA 2009-2010

Susciter le changement : stratégies pour lutter contre les stéréotypes du genre et promouvoir l’égalité des chances pour les artistes-interprètes de théâtre, de cinéma et de télévision en Europe

Origine du projet :
Ce projet d’EuroFIA se positionne en continuité avec le projet de recherche de 2008: «La modification de la représentation du genre: création des opportunités d’emploi pour les femmes dans le secteur du spectacle, de la télévision et du cinéma». Il traite donc aussi du thème de l’égalité des genres en se concentrant sur la représentation des femmes au cinéma, à la télévision et au théâtre en Europe ainsi que sur l’égalité des chances pour les femmes artistes-interprètes. 
Les conclusions de notre précédent projet ont mis en évidence plusieurs graves problèmes pour les actrices tels qu’une longévité de carrière moins importante, des revenus plus bas, une plus faible quantité et variété de rôles, ce qui amène les femmes artistes-interprètes à considérer leur genre comme un désavantage dans le monde du théâtre, du cinéma et de la télévision.
Le rapport d’étude «Age, genre et emploi des artistes-interprètes en Europe» constitue une ressource nouvelle et unique sur la représentation des genres et son impact sur les opportunités d’emploi pour les artistes-interprètes en Europe. Il représente une contribution précieuse au travail global de la Commission européenne sur l’égalité des genres, le travail égal pour salaire égal et la non-discrimination. Les réactions positives et les réponses encourageantes que nous avons reçues du Parlement européen ainsi que du Conseil de l’Europe démontrent que notre rapport peut avoir un réel usage stratégique dans la prise de décision et la préconisation du changement. Vous pouvez télécharger une copie de notre rapport dans la section Etudes de notre site.

Objectifs du projet :
La FIA a désormais obtenu avec succès un financement de la Commission européenne pour un nouveau projet, qui s’étendra jusqu’en été 2010 et vise à passer de l’étude à l’action concrète. Ce nouveau projet se construira donc sur les fondations posées par le premier et cherchera à identifier des actions stratégiques claires pour susciter le changement à travers l’UE. Notre attention se concentrera sur la découverte de stratégies, tant du côté des syndicats d’artistes-interprètes que de celui de l’action politique au niveau national et européen. Ces stratégies, exemples et bonnes pratiques auront pour but de renforcer et de soutenir les syndicats d’artistes-interprètes dans leurs combats dans ce domaine. Par ailleurs, ils pourront servir de plan à divers décideurs, leur fournissant ainsi des exemples de possibilités d’action politique effective. Ils mettront également en évidence des procédés que le secteur pourra utiliser afin de faire évoluer la représentation des genres et de se débarrasser des stéréotypes. Plus précisément, nos objectifs principaux pour ce projet sont:

  • Tirer profit des bases posées par le premier projet EuroFIA sur la représentation des genres et utiliser l’élan et le réseau qui y ont été développés afin de générer un véritable impact sur la question
  • Partager et échanger les bonnes pratiques dans le combat contre les stéréotypes liés au genre et améliorer la représentation des femmes au cinéma, à la télévision et au théâtre en Europe
  • Rassembler ces idées et bonnes pratiques sur la façon d’agir dans la représentation des genres et pour l’égalité des chances afin d’élaborer des recommandations stratégiques ciblées pour les syndicats d’artistes-interprètes, les décideurs politiques et les parties prenantes dans le secteur. Le but serait de fournir des modèles d’approches tant contraignantes (comme les quotas ou les critères de financement par exemple) que flexibles (comme la mise en place de projets culturels ou encore l’application dans les institutions culturelles d’une approche par liste de vérification pour l’égalité des genres) qui auront été glanées à travers l’Europe pour en analyser le fonctionnement et les accomplissements. Ceci pourrait ensuite nous aider à informer et renforcer la position de différents acteurs relevants concernant le développement d’approches stratégiques effectives dans le domaine de l’égalité des genres dans leur travail
  • Développer et renouveler l’engagement des organisations de travailleurs membres d’EuroFIA concernant l’égalité des genres au moyen de l’élaboration et de l’adoption d’une charte FIA sur les genres à laquelle les membres devraient adhérer
  • Etablir des rapports sur les résultats des actions portées au niveau européen à travers les comités du dialogue social sectoriel dans les domaines du spectacle vivant et de l’audiovisuel mais aussi à travers des contacts et une coopération avec la Commission et le Parlement européens dans leurs travaux sur la question
  • Continuer à développer des partenariats stratégiques avec d’autres acteurs de la société civile actifs dans le domaine.

Moyens pour accomplir ce projet: séminaires régionaux et conférence finale :

Afin d’atteindre tous ces objectifs nous avons décidé d’organiser ce travail à travers cinq séminaires régionaux rassemblant les représentants du secteur, des personnages appropriés de la scène politique et de la société civile ainsi que des artistes-interprètes. Notre consultant Richard Polacek a assisté à ces cinq réunions pour relever les bonnes pratiques repérées, les recommandations faites mais aussi toutes les idées et suggestions pertinentes qui en ressortiront, afin que celles-ci puissent être rassemblées dans le manuel du projet.

Les séminaires régionaux ont représenté le cœur du projet. Ils faisaient office d’outils nous permettant de trouver les bonnes pratiques et de déterminer les approches concrètes que le projet avait pour objectif de rassembler et de souligner. Les séminaires régionaux ont été structurés autour d’une ligne de débat commune et ont rassemblé divers experts et personnalités concernées, incluant des représentants de chaînes de télévision, des politiciens travaillant sur l’égalité des genres, des directeurs de théâtres, des artistes-interprètes, des représentants syndicaux, des producteurs, des directeurs de casting, des scénaristes, etc. Ceux-ci ont proposé un grand nombre d’idées, d’exemples, de projets et de bonnes pratiques que nous avons rassemblé dans le manuel du projet. Différentes formes de séminaires sont apparues. Ainsi, certains s’articulaient autour de présentations d’experts stimulant la discussion et d’autres prenaient la forme d’échanges d’expériences et de vues suivant une ligne thématique. Dans chaque cas, le séminaire régional s’est conclu par la mise en évidence des apports intéressants et des éléments à mettre en avant dans le manuel.

 

Le calendrier des séminaires était le suivant :

 

Date 

Lieu 

Membres organisateurs 

06 novembre 2009

Marseilles (France) 

SFA - Syndicat Français des Artistes-Interprètes (France), 
FAEE - Federación de Artistas del Estado Español (Espagne) 

25 novembre 2009

Bruxelles (Belgique)

ACOD Cultuur (Belgique), 
ACV / TransCom – Culture (Belgique), 
CGSP - (Belgique), 
CSC / TransCom – Culture (Belgique),
FNV-KIEM - Kunsten, Informatie en Media (Pays-Bas)

06/07 décembre 2009

Bled (Slovénie)

GLOSA (Slovénie),
HA - Herecká Asociace (Répûblique tchèque), HOS - Herecká Obec Slovenska (Slovaquie)

 14 décembre 2009

Stockholm (Suède)

TF – Teaterförbundet (Suède),
NSF - Norsk Skuespillerforbund (Norvège)

 A confirmer Londres (RU)Equity (RU),
Irish Equity Group (Irlande) 

 

La Conférence Finale :

L’événement a eu lieu en deux temps. Il y a d’abord eu une session d’une journée le 8 juin 2010 au Parlement européen. Les participants ont été accueillis par la députée européenne Eva Britt-Svensson, présidente du comité sur les droits de la femme et l’égalité des genres, ainsi que par un certain nombre d’autres parlementaires intéressés: Mary Honeyball du groupe S&D Marie-Christine Vergiat du groupe GUE et Cecilia Wikstrom du groupe ALDE. Mary Honeyball a d’ailleurs apporté un lien de grande valeur avec le comité de la culture du Parlement européen. Le député Pronsias de Rossa a également soutenu l’événement après avoir marqué le séminaire régional d’Edimbourg de sa présence. L’organisation de cette conférence représentait pour la FIA une belle opportunité pour sensibiliser le Parlement européen à propos de ce projet et de ses conclusions mais également pour encourager les députés européens à traiter de la question de l’égalité de genres pour les artistes-interprètes.

Le projet a également été soutenu par la présidence espagnole de l’Union européenne, qui a participé à la publicité de l’événement et l’a inclus dans son agenda officiel. Le projet correspondait en effet aux objectifs généraux de cette présidence et la ministre de la culture espagnole était présente pour partager quelques cas intéressants de bonne pratique en Espagne dans ce domaine, repris par ailleurs dans le manuel. Le but de la conférence était de souligner et d’offrir une vitrine aux bonnes pratiques rassemblées au long des cinq séminaires, ainsi que d’augmenter la visibilité et la conscience politiques concernant l’égalité des chances et la représentation des genres au cinéma, à la télévision et au théâtre. L’événement a rassemblé une large palette de participants: les syndicats membres de l’EuroFIA, les délégations de chaque séminaire régional, des acteurs européens d’intérêt incluant des partenaires sociaux sectoriels européens, ainsi que des décideurs et des représentants des institutions européennes. Cette session au Parlement européen a été l’occasion de proposer aux participants une vue d’ensemble détaillée du manuel prévu: sa forme, son contenu, son usage. La conférence a également permis de recevoir les impressions et les derniers conseils pour le manuel avant sa finalisation dans les jours suivant la session.

La seconde partie de la conférence s’est déroulée le 9 juin 2010 et avait pour objectif de concentrer le débat sur le rôle des syndicats d’artistes-interprètes dans cette problématique ainsi que sur l’usage du manuel dans leur travail quotidien. Une vive discussion est ainsi apparue autour des exemples pertinents de bonne pratique. Cela a poussé les membres vers une discussion pointue sur la Charte sur l’égalité des genres de la FIA et la responsabilité et l’engagement des syndicats membres qui en incombe.

Vous pouvez télécharger le Programme du Projet en anglais et en français ci-dessous. Vous pouvez également trouver la nouvelle «Charte pour l’égalité des genres et des chances de la FIA» en anglais, en français et en espagnol ci-dessous.

 

Le Manuel du projet:

Le manuel a été réalisé en étroite collaboration avec le comitéde pilotage du projet par le consultant de celui-ci: Richard Polacek. Cet outil vise à relever les instruments et les approches pratiques permettant de réellement engendrer un changement dans le secteur et de créer un impact concret en termes d’égalité des chances et de représentation des genres. Il rassemble les conclusions des séminaires régionaux ainsi que de la conférence finale. La structure du manuel s’est imposée naturellement suite aux discussions lors des séminaires, faisant clairement apparaître une grille de bonnes pratiques émergeant des différentes régions, conduisant vers une description et une classification cohérentes des différentes approches à développer.

Les réactions suscitées par le manuel, tant au cours de la conférence que par après, ont été plus que positives. L’approche pratique, concentrée sur des exemples concrets permettant de susciter le changement, a grandement été appréciée par les membres de la FIA et les autres parties prenantes de l’industrie. Ce projet a permis à la FIA et à ses membres de réellement œuvrer pour le changement grâce à l’utilisation du manuel comme outil et comme catalyseur de discussion avec les responsables politiques, les partenaires sociaux et tout autre collaborateur pertinent.

Le manuel a été traduit en espagnol et en français et mis en page par un designer professionnel, afin de le rendre aussi lisible et agréable à parcourir que possible. Parcourez la section de notre site consacrée aux études pour en apprendre davantage sur le manuel et pour en télécharger une copie prête pour l’impression en anglais, en français ou en espagnol. Ce projet est soutenu financièrement par la Commission européenne.

Charte de la FIA pour l'Egalité des Genres et l'Egalité des OpportunitésFIA Charter for Gender Equality and Equal OpportunitiesCarta de la FIA de Paridad de Género e Igualdad de Oportunidades