FR

17.01.2019

Atteindre le plein potentiel du Dialogue Social pour les Travailleurs Atypiques: Mise à jour du Projet

Participants au Forum de Syndicalisation, Rotterdam

Message vidéo de Michael Crosby

Message vidéo de Oliver Liang

Heather Kurzbauer

Caspar Sachsse et Tina Fritsche de ver.di

Le projet conjoint FIA, FIM, UNI MEI et EFJ sur le travail atypique et le dialogue social dans notre secteur arrive au terme de sa première année. Cette année a été productive et les progrès réalisés en vue de développer et d’élargir l’expérience et le savoir-faire en matière d’organisation des syndicats de travailleurs indépendants, indépendants et autres travailleurs atypiques, ont été significatifs.

Une grande partie de la première phase de notre projet a été consacrée à l’identification et au recrutement de trois formateurs syndicaux indépendants ayant l’expérience de la syndicalisation de travailleurs atypiques. Ce sont Becky Wright de Unions 21; Tara O’Dowd de FNV et Kate Elliott, formatrice indépendante, ex-BECTU. Chacun des formateurs s’engagera avec trois syndicats candidats issus des affiliés des quatre fédérations, pour les accompagner et les soutenir dans l’élaboration d’une stratégie nationale d’organisation en faveur des travailleurs atypiques. Ces travaux devraient avoir lieu courant 2019.

Le projet a également organisé son premier événement à l'automne 2018, également consacré au thème du recrutement syndical. L’évènement a réuni les deux syndicats qui ont obtenu de bons résultats dans ce domaine et les syndicats qui cherchent à étendre leurs connaissances et leur expérience. Deux messages vidéo inspirants ont été envoyés aux délégués pour ouvrir les débats. Le premier était de Michael Crosby, recruteur syndical et auteur de «Power at Work» et ancien secrétaire général de la FIA. Michael est un ardent défenseur d’un syndicalisme qui vise à accroître la capacité de recrutement des syndicats et à renforcer leur influence sociale et politique. Le second message était d’Oliver Liang, responsable du secteur des médias, des arts et de la culture à l’Organisation Internationale du Travail. Oliver possède une connaissance unique de la dynamique du marché du travail dans le secteur, au niveau mondial, et est un ardent défenseur des droits collectifs des travailleurs indépendants dans le secteur. Heather Kurzbauer, universitaire, syndicaliste et musicienne professionnelle a prononcé un discours liminaire, détaillant les nombreux défis liés à la syndicalisation des travailleurs indépendants, indépendants et autres travailleurs atypiques.

Le reste de la journée a été consacré à des panels qui ont présenté les approches très diverses adoptées par les syndicats de différents secteurs et sous-secteurs au niveau national pour syndicaliser et représenter les travailleurs atypiques. Ceci est reflété dans l'ordre du jour, que vous pouvez télécharger ci-dessous. Les différentes présentations faites sont également disponibles ci-dessous pour les membres connectés de la FIA. L'événement s'est achevé par des sessions animées par les trois formateurs, présentant leur expérience et leurs différentes approches vis-à-vis des organisateurs syndicaux. Ce fut également une première occasion pour les syndicats participant activement au projet d’élaborer leur propre stratégie de syndicalisation nationale pour rencontrer et faire connaissance avec les trois formateurs du projet.

Nous attendons avec impatience le travail en cours des formateurs en 2019, qui sera partagé avec un public plus large dans le cadre de  l’événement final du projet, ouvert aux membres de l’EuroFIA, qui est provisoirement prévu pour la fin de cette année.

Programme du forum de syndicalisation

Présentations faites (Disponible uniquement en Anglais, pour les membres):