FR

05.12.2014

Réunion du groupe EuroFIA à Budapest le 07 et 08 novembre 2014

Le groupe EuroFIA s’est reuni à Budapest au début du mois de novembre, accueilli par le syndicat hongrois SDS dans leurs locaux historiques.

Le groupe EuroFIA s’est réuni à Budapest au début du mois de novembre, accueilli par le syndicat hongrois SDS dans leurs locaux historiques. Ayant eu lieu peu de temps après la mise en place de la nouvelle commission, les auditions des nouveaux commissaires et quelques mois après les élections européennes, la réunion était une opportunité importante de faire un premier bilan de la situation. Il y a eu une mise à jour détaillée sur les changements et un échange sur les perspectives dans des champs politiques différents, dont les droits de propriété intellectuelle ; l’audiovisuel ; le commerce international et les questions ayant trait à l’emploi. Les membres du groupe EuroFIA ont également pu avoir un aperçu du travail en cours dans les deux comités de dialogue social et les différents projets auxquels participent les partenaires sociaux.

Le projet européen sur les travailleurs atypiques, pour lequel le financement vient d’être confirmé, était un point de discussion clé pour le groupe car le travail sur ce projet débutera vers la fin de l’année. Il y a eu un échange détaillé sur les défis par rapport aux travailleurs atypiques, les différentes stratégies qui peuvent être développées dans ce domaine et des actions possibles. Ce projet et tout le travail qui en découle sera une priorité pour la FIA ainsi que pour la FIM et UNI-MEI dans les mois à venir.

Les panels de discussion lors de la réunion traitaient des thèmes de la formation pour des représentants syndicaux et du doublage. Sur la question de la formation, les expériences variaient, mais un besoin de formation plus spécifique et sectorielle était ressenti par le groupe. Sur le doublage, il a y a eu un échange riche sur l’évolution du secteur et des défis qui en découlent, dont notamment l’avènement de nouvelles technologies numériques qui ont profondément changé la manière de travailler dans l’industrie. Une intensification significative du travail sans augmentation de la rémunération ;  une baisse des normes de qualité et une tendance vers l’engagement des non-professionnels étaient identifiés comme étant parmi les plus grands défis dans ce domaine.

Résolutions: le groupe s’est mis d’accord pour réitérer la résolution du Congrès sur les artistes-interprètes indépendants et la porter à l’attention du gouvernement slovène étant donné son travail actuel dans ce domaine. EuroFIA publiera également une résolution en soutien de HDDU par rapport à l’acte sur le théâtre, qui est attendu du gouvernement croate. Ces documents seront circulés dès qu’ils seront disponibles.