FR

16.10.2010

Reunion EuroFIA à Amsterdam

L’affilié néerlandais de l’EuroFIA, FNV-KIEM, a chaleureusement accueilli cette réunion à Amsterdam. FNV-KIEM a ouvert la réunion en notant que des réunions telles l’EuroFIA, qui offrent la possibilité aux syndicats des artistes-interprètes de se retrouver et échanger des idées et stratégies, sont plus que jamais importantes actuellement, quand le secteur culturel doit faire face à d’importantes réductions de budget, aux Pays Bas et ailleurs en Europe.

Suite à une forte demande des syndicats membres de l’EuroFIA lors de notre précédente réunion à Bruxelles, la première demi-journée a été réservée pour nous concentrer sur les principaux besoins quotidiens des membres européens de la FIA et pour laisser place à un échange d’idées sur les meilleures façons d’y répondre, sur les moyens par lesquels la FIA peut apporter son soutien, et sur la façon dont les membres peuvent s’entraider. Cette discussion était structurée en une série de panels, avec des intervenants pour chaque thème et du temps pour la discussion. Les thèmes étaient les suivants: Coupures dans les budgets de l’art et de la culture: le défi de faire campagne contre celles-ci avec succès Recruter et garder ses membres: comment grandir en tant que syndicat Etablir un dialogue social Diversifier les opportunités de services et d’emploi pour les membres Rester en phase avec les développements des nouveau medias et les utiliser de façon optimale dans la négociation des les conventions collectives de travail.

Les autres sujets abordés au courant de la réunion étaient les développements récents au niveau de l’UE; l’OMPI; et des questions comme la piraterie l’impact des règles de la concurrence sur les artistes-interprètes indépendants et les développements au sein des autres groupes régionaux de la FIA. Deux motions ont également été adoptées à la demande des syndicats membres du Portugal et de l’Irlande. Vous pouvez les télécharger ci-dessous.

Motion STE Portugal
Motion IEG Irlande