fetish-foot.orghandjob-porno.netpissingbb.comhandjobgo.com

FR

18.04.2023

La rémunération équitable des artistes-interprètes dans la vidéo a la demande par abonnement

 

La vidéo à la demande par abonnement (SVOD) est en train de révolutionner l’industrie audiovisuelle, avec des importantes implications pour la production, la distribution et la consommation d’œuvres aussi bien originales que préexistantes. Dans ce marché en plein essor de nombreuses plateformes locales ou régionales côtoient quelques grandes multinationales qui se livrent une concurrence sans merci dans le but d’attirer et de fidéliser le plus grand nombre d’abonnés.

Parmi ces dernières, certaines conçoivent la mise à disposition de contenus audiovisuels comme un appel vers leurs produits ou services phares, notamment Apple ou Amazon, alors que d'autres ont tout simplement numérisé leurs catalogues pour les offrir en ligne. Netflix figure comme un précurseur en la matière, avec une ascension tant naturelle que fulgurante depuis la location de vidéocassettes à domicile jusqu’à la livraison de contenus numériques à la demande. Très vite, et afin d’acquérir une plus grande part de ce marché prometteur, les plateformes SVOD ont investi dans la production de contenus originaux, alors même que les studios et les télé/cablo diffuseurs se lançaient à leur poursuite, en terminant les licences de distribution et en monopolisant l’accès à leurs propres catalogues. L’intérêt commercial de certains d’entre eux ont d’ailleurs poussé certains opérateurs numériques à conclure des acquisitions spectaculaires, comme le rachat de tout le catalogue de MGM par Netflix. Pour faire face à une concurrence accrue, ces opérateurs n’hésitent désormais plus à payer des sommes vertigineuses pour pouvoir aussi diffuser en exclusivité et en direct des grandes manifestations sportives. La boucle est bouclée et la séparation entre plateformes et radiodiffuseurs est, à présent, plus théorique qu’autre chose.

Négocier avec les opérateurs SVOD pour les contenus que ces plateformes produisent est une expérience encore nouvelle, et parfois intimidante, pour de nombreux membres de la FIA. Alors qu’elles sont rarement exploitées ailleurs, la rentabilité de ces productions s’évalue différemment – ce qui peut devenir d’autant plus compliqué quand ces opérateurs cumulent l’accès par abonnement, par publicité ou encore par transaction.

Afin d’y voir plus clair, et d’offrir à ses adhérents des arguments de négociation leur permettant de proposer des alternatives équitables aux rachats forfaitaires des droits, profitant aussi des données précises d’utilisation détenues par plateformes SVOD, la FIA a recensé un certain nombre de conventions collectives proposant des formules de paiement additionnels. Ces modèles sont clairement mis en perspective et illustrés par des exemples concrets, le but n’étant pas tant d’élire le meilleur à suivre mais plutôt d’offrir une multitude de ressources pour aider nos membres à concevoir des formules adaptées à leur réalité. Ce répertoire, disponible en plusieurs langues, est mis à la disposition des membres de la FIA exclusivement et la fédération le mettra à jour régulièrement pour y intégrer des nouveaux modèles pouvant également servir d’exemple.

Le Guide SVOD de la FIA est disponible en format PDF ci-dessous (merci de vous logger à l'espace réservé aux membres via l'onglet rouge en haut à droite) en Français, Anglais, Espagnol et Polonais: