FR

06.11.2015

La FIA déplore le décès d’Eddie Cofie

Eddie Cofie, au premier plan à droite

 

La Fédération Internationale des Acteurs a été profondément choquée et attristée d’apprendre le décès soudain d’Eddie Cofie, Président de la Ghana Actors’ Guild (GAG).

Eddie était un acteur connu et respecté dans son pays et un militant volontaire des droits des artistes interprètes, dont il était déterminé à améliorer les conditions de vie et de travail. Cette conviction l’a amené à accepter le défi de taille que représentait le remplacement de son prédécesseur, Samuel Odoii-Mensah. Il a élevé sa guilde à un niveau toujours plus élevé, a travaillé au renforcement de la solidarité entre les acteurs mais aussi à la mise en réseaux avec les autres affiliés de la FIA leur prodiguant conseils et soutien.

Sous sa présidence, GAG a continué à s’étendre et à mûrir, a ouvert de nouvelles sections régionales, a  augmenté le nombre de ses membres et a embrassé des politiques de gestion modernes.

Comme Samuel avant lui, Eddie a joué un rôle essentiel dans le renforcement des relations avec FIPAG, l’Association des Producteurs de Films au Ghana, parvenant à l’approbation d’un Protocole d’Accord pour réglementer l’emploi des acteurs. Il a également été d’un grand soutien lorsqu’est venu le temps de plaider, en tant qu’industrie, pour une politique culturelle visionnaire et un financement public des arts.

Toujours optimiste, Eddie ne manquait jamais une bataille. Il faisait les choses bien et passait à la prochaine tâche avec enthousiasme et détermination. Il était un ami cher et son départ prématuré se fera sentir longtemps.

Notre chagrin et notre compassion vont à sa famille et à tous nos frères et sœurs de GAG, que nous encourageons à continuer d’aider à accomplir le rêve d’Eddie. 

Fichiers :
LEY DEL ACTOR - Consideraciones generales.pdf1.4 M